top of page

mma

Benois St DENIS 01.jpg

Le Mixed Martial Arts (MMA), ou arts martiaux mixtes en français, est un sport de combat complet qui intègre des techniques issues de divers arts martiaux et sports de combat, y compris la boxe, le muay-thaï, le jiu-jitsu brésilien, le judo, la lutte, le karaté, et bien d'autres. Cette discipline, reconnue pour son intensité et sa diversité, permet aux combattants d'utiliser à la fois des techniques de frappe et de lutte, aussi bien debout qu'au sol, offrant ainsi un spectre compétitif extrêmement large et varié.

Le MMA se distingue par son caractère multidimensionnel, où les athlètes doivent maîtriser plusieurs disciplines pour s'adapter à toutes les phases du combat. Il met à l'épreuve non seulement la force physique, l'agilité et la technique, mais aussi la stratégie mentale et la capacité à anticiper et réagir aux mouvements de l'adversaire. Cette richesse technique fait du MMA l'une des formes les plus exigeantes et passionnantes de sport de combat moderne.

La pratique du MMA développe une condition physique exceptionnelle, renforçant le corps dans son intégralité. Elle améliore l'endurance, la puissance, la souplesse et la vitesse, tout en affinant les réflexes et la coordination. Au-delà des aspects physiques, le MMA forge également le caractère, inculquant des valeurs telles que le respect, la discipline, la persévérance et le courage.

L'entraînement en MMA est varié et dynamique, couvrant un large éventail de techniques et de tactiques. Les séances peuvent inclure du travail de frappe (pieds-poings), des drills de lutte, des exercices au sol, du conditionnement physique, ainsi que des simulations de combat.

Dans le Mixed Martial Arts (MMA) traditionnel, il n'y a pas de système de passage de grade ou de ceinture comme on peut le trouver dans les arts martiaux classiques tels que le judo, le karaté, ou le jiu-jitsu brésilien. Le MMA est un sport de combat qui intègre différentes disciplines, et chacune de ces disciplines a son propre système de gradation. Cependant, le MMA en tant que tel se concentre davantage sur la compétence globale dans le combat et la performance en compétition plutôt que sur un système formel de grades.

George St Pierr.jpeg

L’équipement en MMA

L'équipement nécessaire pour l'entraînement en MMA est conçu pour protéger les athlètes tout en leur permettant de pratiquer efficacement les différentes disciplines qui composent ce sport. Voici une liste des équipements essentiels :

Gants de MMA

Les gants de MMA sont plus légers que les gants de boxe traditionnels, offrant une meilleure flexibilité pour les saisies et les techniques au sol. Ils protègent les mains et les poignets tout en permettant une gamme complète de mouvements.

Les bandages

Ils sont obligatoires en combat pour éviter les blessures des métacarpes. On protège donc correctement nos mains et nos doigts, et en plus on évite à nos gants de se détériorer trop rapidement. Sans ce genre de bandes ou sans mitaines, on transpire directement dans le gant et les odeurs seront coriaces au bout de quelques entraînements. Si vous voulez conserver vos gants longtemps, alors il faut couvrir vos mains.

Protège dents et coquille

Il est évident que dans un sport de contact pieds-poings, les dents sont particulièrement vulnérables. Un coup dans la mâchoire qui ferait s’entrechoquer les dents du haut avec celles du bas pourrait causer de gros dégâts, et on pourrait même se mordre violemment la langue ou la joue. Le protège dents est donc vraiment obligatoire, que ce soit en compétition, comme en entraînement. Un modèle seulement pour les dents du haut est idéal pour les débutants. Il protège efficacement sans pour autant nous empêcher de respirer.

La coquille est conçue pour protéger les parties génitales des combattants. Même si les coups bas ne sont pas autorisés, les maladresses sont courantes, et il vaut mieux être bien préparé. La coquille est également bienvenue pour les femmes, pour qui les parties sont également très sensibles. Des protections de poitrines peuvent aussi être envisagées.

.

Protège-tibias

Les protège-tibias sont utilisés lors des séances de frappe pour protéger les jambes contre les impacts durs. Ils sont essentiels pour les exercices de kickboxing et muay-thaï intégrés dans l'entraînement en MMA.

Rashguard

Le rashguard, ou maillot de compression, est conçu pour s'adapter étroitement au corps, réduisant le risque de coupures et d'éraflures pendant les entraînements au sol. Il aide également à réguler la température du corps et à prévenir les irritations de la peau.

Benois St DENIS 02.jpg

Les règles du MMA

Les règles du MMA (Mixed Martial Arts) visent à garantir la sécurité des combattants tout en permettant un large éventail de techniques de combat issues de différentes disciplines. Bien que les règles puissent varier légèrement entre les différentes organisations de MMA (comme l'UFC, Bellator, ONE Championship, etc.), voici les principes de base et les règles communes à la plupart des compétitions :

1. Catégories de Poids

Dans le Mixed Martial Arts (MMA), les combattants sont divisés en différentes catégories de poids pour assurer des compétitions équitables et sécurisées. Les catégories de poids peuvent légèrement varier selon les organisations de MMA, mais voici les divisions les plus couramment reconnues, basées sur les standards de l'Ultimate Fighting Championship (UFC), l'une des plus grandes organisations de MMA au monde :

  1. Poids Paille (Strawweight) : jusqu'à 115 lb (52,2 kg) [seulement pour les femmes dans l'UFC]

  2. Poids Mouche (Flyweight) : jusqu'à 125 lb (56,7 kg)

  3. Poids Coq (Bantamweight) : jusqu'à 135 lb (61,2 kg)

  4. Poids Plume (Featherweight) : jusqu'à 145 lb (65,8 kg)

  5. Poids Léger (Lightweight) : jusqu'à 155 lb (70,3 kg)

  6. Poids Super-Léger (Super Lightweight) : jusqu'à 165 lb (74,8 kg) [pas présente dans toutes les organisations]

  7. Poids Welter (Welterweight) : jusqu'à 170 lb (77,1 kg)

  8. Poids Super-Welter (Super Welterweight) : jusqu'à 175 lb (79,4 kg) [pas présente dans toutes les organisations]

  9. Poids Moyen (Middleweight) : jusqu'à 185 lb (83,9 kg)

  10. Poids Super-Moyen (Super Middleweight) : jusqu'à 195 lb (88,5 kg) [pas présente dans toutes les organisations]

  11. Poids Mi-Lourd (Light Heavyweight) : jusqu'à 205 lb (93,0 kg)

  12. Poids Lourd-Léger (Cruiserweight) : jusqu'à 225 lb (102,1 kg) [pas présente dans toutes les organisations]

  13. Poids Lourd (Heavyweight) : jusqu'à 265 lb (120,2 kg)

  14. Poids Super-Lourd (Super Heavyweight) : au-dessus de 265 lb (120,2 kg) [pas présente dans toutes les organisations]

 

Dans le cas où les deux boxeurs arrivent à la fin du combat sans avoir été mis KO, alors ils sont départagés par des juges qui auront compté les points tout au long de l’affrontement. Celui qui aura totalisé le plus de points remporte le combat.

Chez les amateurs, et surtout chez les plus jeunes, les coups ne sont pas portés ou légèrement. On parle de medium-contact ou de light-contact. Dans ce genre de rencontre, à moins d’une blessure, le combat va toujours à son terme. La recherche du KO n’existe pas et seuls les points départagent les deux combattants.

 

2. Rounds

  • Les combats non-titre comportent généralement trois rounds de cinq minutes chacun.

  • Les combats pour le titre ou les combats principaux peuvent comporter cinq rounds de cinq minutes.

Il y a généralement une pause d'une minute entre chaque round.

3. Techniques Autorisées

Le MMA autorise une combinaison de techniques de frappe (comme les coups de poing, coups de pied, genoux) et de grappling (comme les soumissions, projections, et contrôle au sol).

4. Techniques Interdites

Pour protéger les athlètes, certaines techniques sont interdites. Cela inclut, mais n'est pas limité à :

  • Les coups à l'arrière de la tête et à la colonne vertébrale.

  • Les doigts dans les yeux, mordre, tirer les cheveux.

  • Les coups dans l'aine.

  • Les coups de tête.

  • Les attaques articulaires vers le bas (comme tordre les doigts).

  • Attraper la clôture de l'octogone ou du ring.

  • Les coups de coude plongeants (12-6 elbows).

5. Victoire

  • Un combat peut se terminer de plusieurs manières :

  • KO (Knockout) : Un combattant est mis hors de combat par son adversaire.

  • TKO (Technical Knockout) : L'arbitre arrête le combat si un combattant ne peut plus se défendre.

  • Soumission : Un combattant abandonne en tapant sur son adversaire ou sur le sol, ou par un geste verbal.

  • Décision : Si le combat va à son terme, les juges déterminent le vainqueur sur la base d'un système de points.

  • Disqualification : Un combattant peut être disqualifié pour violation répétée des règles.

  • No Contest : Si une infraction accidentelle entraîne l'impossibilité pour un combattant de continuer, le combat peut être déclaré sans résultat.

7. Arbitrage

  • Un arbitre est présent dans l'octogone ou le ring pour veiller à la sécurité des combattants, faire respecter les règles et, si nécessaire, arrêter le combat.

  • Les règles du MMA sont conçues pour promouvoir un sport de combat compétitif et sécurisé, mettant à l'épreuve les compétences de combat dans une variété de disciplines. Elles sont essentielles pour maintenir l'intégrité du sport et la protection des combattants.

LE MMA C'EST AUSSI ÇA !

MMA respect.jpeg
bottom of page